Indie game storeFree gamesFun gamesHorror games
Game developmentAssetsComics
SalesBundles

Monplaisir

6
Posts
1
Topics
14
Followers
25
Following
A member registered Jul 31, 2016 · View creator page →

Creator of

Recent community posts

Merci <3

Thank you <3

Thank you, I'm glad you like it ! =)

Ooooow <3 Your alpaga is beautiful !!!

Wow, les glitchs sont superbes et l'ambiance super prenante.

J'ai un peu pleuré à la fin.

(2 edits)

 Itchio  Streaming sur bandcamp

J'suis tombé il y a quelques jours sur les jeux Music et Music2000 dans un magasin de jeux d'occasion. C'était des jeux auxquels j'avais beaucoupé joué étant petit (j'ai du les avoir vers 10/11 ans, je crois) avec lesquels j'avais pu comprendre les bases du montage audio et vidéo. Même si ça va pas très loin dans les notions de montage (on a par exemple pas de fondu ni de fondu enchainé ou bien d'automation), ça reste un bon outil pour utiliser des samples mais aussi pour utiliser un clavier midi virtuel. Petit, je n'avais jamais bidouillé vraiment le clavier virtuel mais m'amusait simplement à pousser le jeu jusqu'au moment où celui-ci ne m'autorisait plus à poser de blocs musicaux tellement le jeu était saturé. Du coup, j'me suis demandé ce que ça pouvait donner d'y retourner après 16 ans sans y avoir mis le nez dedans et après 7 ans d'autoproduction sur des logiciels de montage audio. Bien sur, j'ai égaré mes vieilles cartes mémoire PS1, impossible de mettre un son sur ce que j'avais produit en audio et vidéo à l'époque avec ces jeux.

J'ai lancé Music, je ne me souvenais plus que ça ressemblait à ça, je me souviens surtout avoir passé du temps sur la version 2000. J'ai été particulièrement étonné de trouver ça à la fois super simple et super compliqué. Simple parce que poser des blocs musicaux ensemble et construire une musique "logique" est vraiment simple, compliqué parce que les contrôles de la manette change à peu près à chaque menu. Il y a bien une petite zone qui déroule les contrôles selon le menu mais ça reste contre intuitif quand des boutons échangent de rôles. J'ai pu composer plusieurs morceaux en une journée et aller dans certaines fonctions avancées que j'avais totalement ignoré par le passé. C'est impressionnant à quel point ce jeu est complet en terme d'édition de son, avec gestion des courbes ADSR, effets, pitch de notes dans le temps... Par contre, la gestion des contrôles et l'absence d'un historique d'actions rendent le tout assez galère. Après 4 morceaux composés, j'ai quitté le jeu.

J'ai ensuite lancé Music2000. Directement, les effets sonores m'ont fait tiquer, les logos de Jester Interactive et de Codemasters ont été des petits larsens nostalgiques. Puis j'ai commencé à m'y mettre. Contrairement à Music où je suis rapidement allé dans le vif de la composition, là, j'ai beaucoup plus navigué, switchant les menus, lançant des samples qui me rappelaient des souvenirs. C'est après une bonne balade en écoutant ces samples datés, les sons de la validation, de l'annulation, des chargements, que je me suis mis sérieusement à composer. Même si les touches sont mieux placées, la composition me parait plus compliqué. Il y a énormément de choix de samples, plus d'une trentaine pour chaque instrument de chaque genre, demandant parfois 4 secondes pour être chargé afin d'être préécouté, ça ralentit beaucoup le rythme. J'ai fini par composer 3 morceaux, puis j'ai quitté le jeu.

Le lendemain, j'ai enregistré le résultat via le port casque de la télévision (je pensais enregistrer le résultat avec un h2n devant la télévision mais il y avait beaucoup de bruits de vent dehors et du bruit dans l'immeuble, et je ne me sentais pas d'humeur très Cagienne). J'ai remixé le démarrage du jeu, quelques bruits internes aux jeux pour faire une intro, j'ai fait quelques bidouilles sur un des titres pour une outro, traficoté le rythme et la réverb de quelques morceaux.
Puis voilà, Nostalgia https://monplaisir.itch.io/nostalgia https://chezmonplaisir.bandcamp.com/album/nostalgia

Je ne sais pas si je retournerai souvent sur ces jeux, mais peut-être bien. C'est pas ce que je recherche forcément en termes d'outils de création de musique mais c'était une expérience sympa d'y retourner. Mais y'a plein de contraintes qui sont un peu pénibles.

Notamment le fait que ça soit des jeux vidéo sur console. Le gros point noir de ces deux jeux est le fait de ne pas pouvoir exporter la musique depuis le jeu. Ca fait que la musique n'existe que dans l'espace du jeu vidéo mais ne viendra vers l'en dehors qu'en utilisant des méthodes qui ne sont pas prises en compte par le jeu. C'est à dire enregistrer l'appareil de diffusion de la musique (la télé) au lieu de directement exporter depuis la console. Je ne sais pas s'il y avait à l'époque des accessoires qui auraient permis ça mais je n'ai rien noté le permettant dans les menus des deux jeux vidéos. C'est une contrainte qui peut être esquivée avec un peu de matériel mais qui emboutit ce qui fait le point fort de ces jeux vidéos : l'accessibilité à la création musicale. Même si j'ai un peu galéré à la prise en main de ces deux jeux vidéos avec la manette, c'est pas si difficile à utiliser. Je ne sais pas si j'aurai autant exploré un logiciel comme celui là sur ordinateur à l'époque où j'ai découvert Music et Music2000. La manette évite à produire des clics droit pour ouvrir des options d'action ou bien permet d'ouvrir des menus, peu de menus, qui ont tous un lien avec ce qui va sortir musicalement. Il n'y a pas de "préférences" ou "options" qui peuvent sembler super abstrait quand on est pas habitués à un ordinateur. Là, tout est focalisé sur ce que tu vas produire, et c'est plutôt cool.

Ca serait cool des logiciels comme ça sur ordinateurs. Ca existe déjà un peu, des instruments virtuels qui permettent ça (comme MT Powerdrumkit), d'ouvrir une base de pattern musicaux et de les éditer, mais c'est pas spécialement très accessible.

Enfin voilà, c'était quelque chose à propos du jeu vidéo pour la QuelqueChoseJam.

Des coucou de la main !